Monsieur et Madame Excuse | Leçons sur la motivation

Ma réflexion débute comme suit; d’où vient la motivation?

Quand j’étais jeune j’adorais me faire raconter des histoires. Ca m’aidait à comprendre plusieurs choses. Pour mes parents, c’était plutôt une façon de m’introduire à certains concepts que je devais apprendre, tel que le respect, la politesse etc. Ils avaient une motivation à m’apprendre quotidiennement de nouvelles choses et moi de même.

Pour vous introduire à ce concept un peu flou qu’est la motivation je vous invite à lire cette petite histoire.

        Il était une fois, Monsieur et Madame Excuse. Tous deux avaient grandi dans une ville ordinaire, avec des gens ordinaires qui étaient toujours meilleurs qu’eux, toujours plus grands, plus forts, plus beaux, plus chanceux et plus populaires. Monsieur & madame menaient une petite vie paisible où rien n’était de leur faute et où ils passaient leurs journées à envier ou détester. Vraiment un beau couple, le genre qu’on a écoute plus vraiment quand ils parlent! 

        Un beau jour, madame Excuse se rendit à la boulangerie du coin pour aller faire une course pour son mari qui s’était trouvé une défaite pour ne pas y aller!  Elle aimait bien ce genre d’endroit puisqu’elle avait découvert les viennoiseries en France durant son voyage de noces. Parlons-en de ce voyage! Un vrai paquet de trouble dès le début. Toutefois, le voyage est radicalement devenu un miracle quand madame Excuse a découvert ces fameux croissants parisiens. Depuis, elle adorait les croissants; l’odeur du pain mélangé au beurre la faisait fondre à chaque fois.

        À son retour dans sa ville ordinaire. Elle s’aperçue que la boulangerie du coin n’offrait pas de croissants! Étant une cuisinière ordinaire, elle se dit qu’elle n’en mangerait plus jamais, qu’il n’y avait rien à faire, qu’elle n’était pas capable. Sans jamais chercher à trouver une solution, madame Excuse continuait pourtant chaque jour de demander à la caissière de la boulangerie de l’avertir si un jour il commençait à en vendre. 

          Un bon jour, madame Excuse se dit «Assez c’est assez, je vais les cuisiner moi-même. Je vais prendre des cours de pâtisserie de ce pas!» Madame Excuse venait de franchir l’étape la plus importante; se mettre un objectif et s’activa ainsi à devenir la meilleure pâtissière de la ville! Chaque jour, elle répéta ces recettes, au début celles-ci n’étaient jamais bonnes, sa pâte feuilletée ne levait pas, trop de beurre, pas assez de sel, etc. Elle se motiva en se répétant qu’elle acquérait chaque jour davantage de compétences en apprenant de ces erreurs et qu’elle faisait ce qu’elle aimait. Tranquillement, elle devenait une femme plus motivée que jamais à maîtriser l’art de la pâtisserie française. 

             Pendant ce temps, son mari, Monsieur Excuse, travaillait son habituel 9 à 5 dans la ville ordinaire, mangeait le même repas en chialant que ça n’avait pas de goût, écoutait les mêmes émissions parce qu’il ne connaissait pas les autres et allait se coucher en se disant qu’il n’avait jamais le temps de rien faire. Définitivement, une vie paradoxale à sa femme! 

            Remarquant que madame Excuse devenait de plus en plus de bonne humeur, il devient anxieux et découragé d’être seul à écouter les émissions habituelles. Elle passait son temps à préparer de délicieux croissants pour mettre dans son lunch ordinaire. il commença donc à se poser des questions. Ma femme est radieuse, attentionnée…Elle me trompe! C’était sa faute à elle, c’est sur! 

           Monsieur Excuse entreprit donc une mission pour découvrir la vérité. Après quelques semaines d’investigation et voyant qu’elle se rendait toujours au même endroit, il entreprit de rentrer pour savoir ce qu’elle lui cachait. 

            À sa grande surprise, il découvrir sa femme, désormais positive et enjouée, pleine de poudre à pâte au visage et un tablier sur le dos. Elle l’informa de son souhait d’ouvrir son propre commerce. Il lui dit que les risques étaient trop grands, que son idée ne tenait pas la route, qu’il existait déjà une pâtisserie dans la ville ordinaire et qu’elle ne réussirait jamais. Un vrai supporteur quoi!

           Elle qui, comme lui quelques semaines avant, trouvait toujours une raison pour arrêter ce qu’elle entreprenait en donnant toujours une défaite «valable», était maintenant transformée en une femme passionnée que rien ne peut arrêter. Il commença à l’envier d’être aussi déterminée et tenta de la dissuader de continuer. Doutant de ces propres capacités, elle se remettait souvent en question. Contre toute attente, elle qui avait chaque jour travailler à la concrétisation de son rêve, n’y renonça pas et quelques mois plus tard, ouvrit la première pâtisserie de la ville ordinaire à offrir non seulement des croissants, mais plusieurs autres petites viennoiseries d’inspiration française. Les gens commencèrent donc à l’appeler madame LaFrance, en l’honneur de sa boutique. Ceci représentait pour elle la plus grande source de motivation, les gens reconnaissaient son talent, ils la motivaient grâce à l’image positive qu’elle avait maintenant d’elle-même, ils la félicitaient en lui demandant comment elle avait fait ses recettes etc. 

             Quelques semaines plus tard, la motivation persistante de madame LaFrance charma monsieur Excuse qui pris la décision d’avoir une meilleure vie. Sa longue réflexion étant terminée, il était déterminé à retourner à l’école. Enfant, il avait toujours voulu travailler dans la fonction publique comme enquêteur et il avait maintenant un objectif. En effet, il entreprit de devenir monsieur MissionPossible. 

            Le petit couple LaFrance MissionPossible vît leur bonheur s’accroitre de jour en jour depuis qu’ils avaient été envahis par le mystérieux phénomène de la motivation. Ils entreprirent plusieurs nouveaux projets et vécurent pleinement pour toujours. 

——-FIN——-

           Cette petite histoire me ramène à répondre maintenant à ma question de départ; d’où vient la motivation? Eh bien, roulement de tambours… nul autre que vous-mêmes ne peut y répondre. Si vous cherchez à trouver votre passion, travaillez pour concrétiser votre rêve et croyez un peu en vous tout est possible!

Le meilleur conseil est d’abord d’arrêter de se trouver des excuses  puisque vous êtes responsable de votre propre vie. Choisissez l’action! Ce même chemin où vous pouvez être certain il y aura des hauts et des bas, mais où chaque obstacle devient une merveilleuse expérience d’apprentissage. Un univers où chaque jour les gens se lèvent heureux et motivés à changer le monde un pas à la fois.

Faire le choix dès maintenant de passer à l’action, c’est prendre le même parcours que des modèles de réussite comme Lise Watier, Nahed Taher, Jessica Alba et j’en passe.

En réalité, rien ne nous différencie de ces femmes, sauf la motivation. Elles ont laissé sur le côté du chemin Monsieur Procrastinateur et Madame Excuse pour se concentrer seulement sur des actions concrètes pour réussir.

Billet par Maude Laplante - Présidente Underdog Crowdfunding. Lire les autres billets de Maude sur Mots d'Elles.
Publicités