Défi Technovation | Finale Régionale

Le 3 mai dernier a eu lieu la finale régionale de la relève de Technovation en collaboration avec Montréal New Tech et E-180 chez We Work. C’est 7 équipes composées de jeunes filles d’écoles primaires et secondaires qui ont présenté leurs idées d’applications mobiles devant un jury composé de Diane Bérard, journaliste chez Les Affaires, Béatrice Couture, directrice générale chez Innocité et Nancy Naluz, cofondatrice de Ladies learning code Montreal. Le tout animé par Stéphanie Jecrois, organisatrice et codirectrice du projet.

13173189_866077383520677_231698136235066307_o

Le défi Technovation est un défi international déployé dans 28 pays et dont le but vise à apprendre et à intéresser les jeunes filles entre 10 et 18 ans au codage par la création d’une application mobile, à résoudre un problème vécu par la communauté et à développer l’aspect plan d’affaires sous les conseils de mentors féminines issues de la communauté tech et d’affaires.

13122884_866076383520777_8868394934359066754_o

Équipe Jeunes Emploi avec Diane Bérard

L’enthousiasme et l’excitation transparaissaient au sein des équipes qui paraissaient soudées. Certaines se tenaient même par les mains au moment de révéler les finalistes, petit moment attendrissant de la soirée. Il faut aussi souligner à quel point les participantes, aussi jeunes fussent-elles, ont fait preuve de professionnalisme et d’aisance devant le public. Même si l’une d’elles a eu un moment de trac lors de sa présentation, elle a fini par reprendre le dessus. Trois projets se sont démarqués aux yeux des juges: En troisième position (coup de cœur du jury), ‎équipe de ST*RK avec l’application Jeunes Emploi qui a pour objectif de faciliter la recherche d’emploi chez les jeunes étudiants. Elles auront la chance de pitcher leur projet devant Anges Québec. En deuxième position (plus grand potentiel de succès) , l’équipe de l’école Nouvelle-Querbes avec InDaFridge, une application pour réduire le gaspillage alimentaire en proposant des recettes simples à préparer avec les aliments disponibles. Elles pitcheront leur projet au festival international des startups à Montréal cet été. En première position (Plus Grand Potentiel International), l’équipe Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie, Future Now qui sert de plateforme de jumelage de gradués et étudiants d’une école pour échanger des conseils de choix de carrière. Elles ont remporté le voyage à San Francisco pour assister à la finale de la compétition Technovation en juillet.

13131006_866076743520741_5232856218709430898_o

Équipe Future Now

Diane Bérard, qui amorçait l’annonce des gagnants a bien pris la peine de féliciter ceux qui ne seraient pas nommés tout en les encourageant à poursuivre. Elle a souligné le fait que toutes les participantes sont des gagnantes pour s’être rendues jusqu’en finale, leur persévérance et de l’apprentissage fait à travers l’aventure et que les refus et les commentaires arrivent à tout le monde et doivent être considérés comme une opportunité pour s’ajuster, repartir et éventuellement réussir à atteindre nos objectifs. Amen!

13161700_866076650187417_2615351449864981950_o

Équipe InDaFridge avec Nancy Naluz

Quelques jours après cette finale régionale, soit le 9 mai, 2 équipes de Montréal se sont qualifiées pour les demi finales de la compétition internationale Technovation. Les deux équipes sont InDaFridge, lauréate de la compétition régionale tel que mentionné plus haut, et SOSafety, équipe The Study Montreal, application qui sert à rapidement alerter les autorités en cas de crise à l’aide d’un simple bouton.

Publicités