Christiane Taubira à Montréal le 12 mars

Le 12 mars prochain, dans le cadre des Rencontres Maîtres Chez Vous 2016 organisé par Force Jeunesse, Christiane Taubira présentera la conférence d’ouverture à HEC Montréal.

Ancienne Garde des Sceaux et ministre de la Justice du gouvernement français, Christiane Taubira, figurait dans le top 10 des femmes les plus influentes de France en 2013. On se rappellera notamment d’une Christiane Taubira qui a défendu le mariage pour tous, avec passion et détermination à l’Assemblée nationale française.

Le 27 janvier dernier, plusieurs ont salué son choix de mots sur Twitter, expliquant les raisons de son départ du gouvernement français « Parfois résister c’est rester, parfois résister c’est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à l’éthique et au droit. » Quelques jours seulement après sa démission, elle publie « Murmures à la Jeunesse », à la grande surprise de tous, afin d’expliquer d’une part, son refus de soutenir le projet d’intégrer à la constitution la déchéance de la nationalité et d’autres part, de conforter les raisons de sa démission.

Court aperçu de la biographie de Mme Taubira

Originaire de Cayenne en Guyane, Christiane Taubira est issue d’une famille de six enfants, elle a été élevée par sa mère. Elle étudie l’économie et l’agro-alimentaire à Paris et Bordeaux avant de devenir professeur de sciences économiques en 1978. Elle cofonde la Confédération caraïbe de la coopération agricole, et fonde Walwari, parti politique guyanais basé sur des idées socialistes et se fait élire députée de la 1ère circonscription de la Guyane. En 1994, elle est élue députée lors des élections européennes.
En 2004, elle se présente aux élections européennes, en tête de la liste ‘Europe fraternelle’, et obtiendra 1,54 % des voix. Christiane Taubira est connue pour ses prises de position pour la reconnaissance par les instances européennes de la traite négrière et de l’esclavage comme crime contre l’humanité, mais aussi pour son opposition au projet de loi relatif au port de signes religieux dans les écoles publiques, préférant une réponse pédagogique plutôt que législative. 
En 2012, elle devient Ministre de la Justice et Garde des sceaux. Elle est notamment à l’origine de la loi polémique sur le mariage pour tous adoptée en 2013. 

Pour assister à sa conférence, vous pouvez vous procurer des billets en ligne, disponibles ICI

Rejoindre l’événement sur Facebook

Publicités