Entrevue avec Vicki Saunders | SheEO

Hier, le Réseau des femmes d’affaires du Québec (RFAQ) tenait un 5@7 avec une invitée spéciale, Vicki Saunders, sur le financement des entreprises à propriété féminine. J’ai eu la chance de poser quelques questions à Mme Saunders avant son intervention sur son organisation, SheEo existe depuis 1an et demi et est basée à Toronto. Je vous invite à la découvrir à travers cette entrevue.

Que fait SheEO?

Nous sommes dédiés à créer un tout nouveau modèle pour soutenir, financer et célébrer les femmes entrepreneures. Moins de 5% des femmes entrepreneures ont un mentor ou conseiller, moins de 4% reçoivent de capital de risque et il y a très peu de mentions dans les médias. D’où l’intérêt de lancer au Canada une initiative hors du commun, depuis maintenant 1 mois, intitulée #RadicalGenerosity (GénérositéRadicale). Elle a pour objectif de trouver 1000 femmes qui contribueront chacune 1000$ pour soutenir 10 entreprises détenues par des femmes à travers le pays. Ce n’est pas de la philanthropie, les donatrices ne récupèrent pas leur argent. Mais un engagement ferme de soutenir des entrepreneures en partageant leurs conseils et réseaux. Et l’objectif est d’atteindre 1 million de femmes d’ici 2020, à travers le monde!

Quels sont les principaux obstacles que connaissent les femmes entrepreneures?

Parmi les questions que les femmes nous posent le plus souvent, il y a « comment bâtir un réseau? ». Et par la suite, « comment financer son entreprise », qui est bien entendu un

Pourquoi soutenir les femmes c’est important?

Les femmes prennent 80% des décisions d’achat au sein du ménage. Alors nous avons énormément de pouvoir d’achat! Imaginez si on décide d’investir seulement dans les entreprises qui nous tiennent à coeur, pensez à comment on peut changer le monde.

Quel est le profil (âge, origine…) des femmes que vous soutenez?

Vous savez, je ne saurai vous dire exactement car on ne pose pas cette question. Je suis tellement contente, car il n’y aucune limite d’âge dans ce programme. Mais je peux vous dire que le groupe d’entrepreneurs qui grandit le plus vite au Canada sont les femmes de plus de 50 ans…

Inclure les hommes…ou pas?

Bien sûr! Les hommes doivent et font partie de la solution. Nous avons même des HeEOs sur notre site! Mais ce que j’ai remarqué au cours des 25 dernières au cours desquelles j’ai mentoré près 1000 entrepreneurs, c’est qu’il y a certaines type conversations que les femmes n’auront que si elles sont seules, entre elles. Sur comment bâtir leur confiance, et faire face à des défis de conciliation…qu’elles ne poseront jamais s’ils y a des hommes dans la salle. Car nous savons que nous ne pouvons poser ce genre de questions. Et il n’y a pas beaucoup de lieux où les femmes se sentent à l’aise d’aborder ce genre de questions.

Partagez-nous vos méthodes de travail!

Je travaille beaucoup en équipe et je délègue beaucoup. Je ne passerai pas 10mn sur une tâche qui prendrait 3 mn à une personne. J’ai appris au fil des années ce qui me donne de l’énergie, de la joie, là ou j’étais bonne, et là où je l’étais moins. Et j’essaie de rester dans la zone où je suis efficace. Si je touche un espace où je ne le suis plus, je fais appel à mon réseau. 

Qu’est ce qui vous  motive le plus?

Avoir un impact positif. Je crois que le monde est un chaos en ce moment. Je dis souvent: « Tout est brisé. Quelle belle époque pour être en vie!« . Nous devons tout redéfinir. Et nous avons besoin de femmes autour de la table pour redessiner le monde. Nous n’étions pas là la 1e fois; nous devons être là pour la seconde.

Vous voulez contribuer à l’initiative? => sheeo.world/commit  OU  présenter votre candidature ?=> sheeo.world/apply


Merci à Anik Lehouillier et au RFAQ de m'avoir permis de la rencontrer! Vous pouvez les contacter pour le volet Québec de cette initiative à SheEoQuebec@rfaq.ca
Publicités