6 conseils d’Eliane Gamache-Latourelle

eliane bookNouveau billet de Fabiola Mizero sur #MdE! Cette fois, c’est pour nous dévoiler les clés du succès d’Eliane Gamache Latourelle, jeune femme d’affaires lors de la conférence en juin dernier de LORI.biz chez Ernst & Young.

Sous une apparence des plus humbles, cette jeune millionnaire de 31 ans nous a enchéris de son parcours des plus atypique. Nous présentant les différentes sources d’une vie prospère, ayant elle-même commencé au bas de l’échelle selon ses dires. Voici en quelques mots, ce que j’ai retenus de ce bel échange fructueux:

  1. Croire en sa vision personnelle et l’accorder à celle du monde 

Nous avons tous une mission sur terre, Eliane s’est donnée pour mission de rendre la richesse accessible à tous à travers deux domaines qui la passionnent : les affaires et la science. À travers les profits qu’elle récolte, elle réinvestit dans la société, de nature altruistE. Elle nous rappelait d’ailleurs ce soir-là que la richesse est mieux savourée quand elle est partagés. «Soyez des heureux en faisant ce que vous aimez. »

  1. Devenir un porte-parole de son bien être.

En travaillant dans ce qu’elle aime, Eliane s’est découverte épanouis et en partageant son témoignage elle repeint un nouveau quotidien, qui casse la routine populaire du métro-boulot-dodo accessible à tous. Elle nous partage son bonheur de tous les jours, elle est heureuse car elle peut choisir, tout simplement, choisir de ne pas mettre ses rêves en sourdines, choisir d’écouter cette voix intérieur qui ne demande qu’à redessiner le monde. « Qu’est ce qu’il peut arriver de si grave dans la vie, si on tente notre chance ? »

  1. N’ayez pas peur de prendre des risques.

Il n’y a rien de grave dans la vie, toute chose peut être surmonté voici la philosophie d’Éliane. Il faut qu’on apprenne à s’accorder nos propres chances, ne pas être de ceux qui parlent mais qui n’agissent pas. Faire les choses pour nous et pour personne d’autres vivre dans le regard des autres c’est le chemin vers une vie malheureuse. Il faut apprendre à combattre la peur. On ne se tue pas en se lançant à la poursuite de ses rêves. On a tendance à ne pas agir par ce qu’on a peur et pourtant nous sommes nous-mêmes créateurs de cette peur.

  1. Être honnête avec soi-même

Car bien souvent, on aime se trouver des faux prétextes pour justifier le fait qu’on ne se lance jamais…En affaires, on entendra souvent la phrase « Mais je n’ai pas d’argent, comment je fais faire pour le lancer ? » Eliane fabuleuse oratrice, nous secoue en nous rappelant que si nous voulons vraiment quelque chose, nous pouvons trouver un chemin pour l’obtenir. Ayant elle-même étant dans cette situation, elle nous partagea une petite anecdote très drôle, se rappelant du jour où elle en était venue à vendre ses meubles pour trouver de l’argent à réinvestir.

  1. La règle des 5 secondes

Chaque rencontre que l’on fait n’est pas le fruit du hasard et en affaires, chaque individu est un client potentiel. À travers un petit exercice, des jeunes entrepreneurs apprennent à se présenter en 5 secondes. Ce que nous retenons de cet exercice, c’est l’importance d’avoir un bon « pitch de vente », en misant sur ce qui fait la différence dans le service qui est proposé.

  1. Avoir de la conviction en restant soi-même

Le dernier conseil que j’emporte dans mon carnet de notes est le suivant : Croire en soi et en ce que l’on vend ou encore « savoir s’activer« , un terme qu’Éliane utilise souvent. Il faut pouvoir se pousser soi-même vers ce qu’on veut atteindre. Ensuite, rester intègre à sa personne est une touche qui fera la différence. Nous sommes déjà tous uniques; alors faisons de notre authenticité et de notre singularité, une force.


Eliane Gamache Latourelle est co-auteure du livre "La jeune millionnaire".
Publicités