Business au féminin à Nantes

Cap sur Nantes jeudi dernier, la délégation assiste au lancement du colloque et des rencontres France-Acadie, un projet de collaboration entre la Société Nationale de l’Acadie et le Congrés mondial de l’Acadie, en ciblant particulièrement pour cette première tentative, la ville de Nantes, la Normandie et la Bretagne dans le but de créer des possibilités d’échanges et de collaboration entre des institutions et entreprises d’Acadie et de France.

bfn-nantesInvitées à la mairie de Nantes, nous avons eu reçu, entre autres, la visite de l’équipe de Business au Féminin, une association qui a pour mission de promouvoir les talents féminins dans les entreprises et organisations. Elle réunit des femmes de la région de Nantes, exerçant une activité professionnelle à responsabilité en entreprise ou en lien avec l’entreprise. Créée depuis 2006 et présidée par Annie SOREL, l’association compte aujourd’hui une quarantaine d’adhérentes, qui, comme l’a souligné la présidente, revendique le féminisme et l’entraide professionnelle.

Présentation percutante qui confirme plusieurs réalités connues au Québec, aux États-Unis, et ailleurs dans le monde: les femmes demeurent sous-représentées au sein des sphères décisionnelles et des cas de discrimination subsistent encore après tant d’années et d’acquis.

Quelques faits saillants de sa présentation:

  • Plus on s’élève dans les strates du pouvoir, moins les femmes sont présentes
  • En 2013, la diversité hommes/femmes est désormais considérée comme un facteur de plus grande efficacité et de plus grandes performance
  • À âge égal, les hommes encadrent plus souvent une équipe et plus souvent une équipe importante.
  • Il y a des écarts de salaire dès le début de carrières
  • Il existe des inégalités de salaire en haut de l’échelle

Je vous invite à lire la suite de cet article sur la plateforme de la communauté conçue spécialement dans le cadre de ce forum, au www.femmesfrancophonie.com

Publicités