« Nous devons rester des sentinelles »

yb-20marsC’était hier au Musée du Quai Branly à Paris que se tient officiellement la première édition du Forum mondial des femmes francophones, en présence de grands noms et représentants de la Francophonie, qui nous ont convié dès 9 heures ce matin. Invitation à laquelle plus de 500 personnes ont répondu, donc 400 femmes militantes venues des 5 continents, où le Québec est bien représenté avec une délégation de 15 professionnelles intervenant dans différents milieux tels l’éducation, la gouvernance, les violences faites aux femmes et l’entrepreneuriat et l’économie.

À rappeler que le Forum mondial des femmes francophones part du constat de la régression du droit des femmes dans le monde et notamment dans l’espace francophone, qui compte 77 pays et 220 millions de locuteurs. Pour vous donner une idée de la clientèle à laquelle s’adresse ce forum, on compte 120 millions de femmes francophones dans le monde; en 2050, elle seront plus 350 millions. Impossible donc de passer à côté!

C’est Yamina Benguigui elle-même, ministre déléguée responsable de la Francophonie, qui nous accueillait et prononçait le discours d’ouverture de la journée, en insistant sur le caractère fébrile des acquis des femmes à travers le monde, et surtout l’importance pour ces dernières de s’unir pour défendre la liberté des femmes. De dénoncer « la violence, le viol, l’excision, la lapidation, qui ne sont pas des valeurs francophones ». Mesdames, elle nous lancera d’ailleurs cet appel: « nous devons être des sentinelles afin de lutter au quotidien pour faire reconnaître les droits les plus élémentaires des plusieurs filles et femmes à travers le monde. Il nous faut agir pour endiguer le recul du droit des femmes dans de nombreux pays, un recul qui prend des chemins détournés surtout quand le mot égalité se trouve des fois remplacé par le mot complémentarité ».

Je vous invite à lire la suite de cet article sur la plateforme de la communauté conçue spécialement dans le cadre de ce forum, au www.femmesfrancophonie.com

Suivez et participez aux discussions directement sur la plateforme en vous créant gratuitement un compte de membre, mais également sur Twitter et Instagram. Le hashtag officiel est #FMFF2013.  

Publicités