La nouvelle philanthrope : L’engagement grandissant des femmes dans les activités de philanthropie

Je suis invitée par le WXN à participer à leur prochain déjeuner-conférence, le 7 février à 7h15. Je vous parlerai dans un billet sur le blogue de cette activité autour de la philanthropie, avec Michèle Dionne, épouse de Jean Charest, ancien premier ministre du Québec.

Voici les détails de l’activité:

michelle dionneDe plus en plus d’organismes comptent sur les levées de fonds et autres activités philanthropiques pour financer les services qu’ils dispensent. Ce changement de mœurs résulte possiblement de l’évolution, au cours des dernières années, des façons de faire de la philanthropie. En effet, de plus en plus de femmes sont sollicitées par les organismes pour participer à l’organisation des campagnes de financement. Cela survient au moment même où les femmes sont plus nombreuses à  occuper des postes de haut niveau dans notre société. Est-ce un hasard? Est-ce que les femmes donnent aux organismes de la même façon et pour les mêmes raisons que les hommes? Pourquoi s’impliquer dans une levée de fonds? Comment, en 2013, se démarque-t-on pour mener à  la réussite une campagne de financement?

Par son engagement des treize dernières années au sein de la Croix-Rouge canadienne, Division du Québec, notamment au niveau des activités de financement, Michèle Dionne est sans conteste l’une des personnes les mieux placées pour offrir des réponses à  ces questions. En témoignant de ses expériences fascinantes lors d’une entrevue avec Marie-Claude Lortie de La Presse, Mme Dionne saura alimenter la réflexion des nombreuses femmes intéressées par les activités philanthropiques.

En participant au premier déjeuner-conférence de l’année 2013 du Réseau des femmes exécutives en sol québécois, vous aurez la chance de découvrir la recette du succès d’une campagne philanthropique au Québec. Un rendez-vous à  ne pas manquer le 7 février prochain!

Inscriptions 

Publicités