Cinq étapes pour lancer un nouveau produit

Mots d’Elles a déniché pour vous: « Cinq étapes pour lancer un nouveau produit »

 » Mettre en place une méthode

Dans un marché très concurrentiel, attendre d’avoir une idée géniale pour lancer un nouveau produit sur le marché n’est plus de mise. «Pour réussir, il faut générer le plus d’idées possible pour qu’une seule d’entre elles passe ensuite le cap de la commercialisation», résume Jean-François Ouellet, professeur au Département de marketing de HEC. Pour cela, il conseille donc à l’équipe dirigeante de mobiliser largement ses employés et de prendre en compte les attentes de ses fournisseurs, de ses clients et de sa clientèle potentielle, qui peuvent lui suggérer de nouvelles idées.

Dresser la liste de ses idées

Pour garder une trace des propositions, Google et Whirlpool établissent des listes à partir desquelles il est possible de confronter ses idées. «Vous devez prendre chaque proposition et réaliser un audit interne en vous demandant quel est le potentiel de ce projet et s’il vous semble compatible avec la mission de l’entreprise. Ensuite, il faudra se demander à chaque étape du développement si l’on continue ou pas», dit M. Ouellet.

Cerner le potentiel du produit

Les agendas électroniques lancés par Apple dans les années 1970 n’ont jamais percé, faute d’intéresser les consommateurs à cette époque. «Il faut évaluer avec justesse le potentiel de votre produit pour savoir dans quelle mesure il pourrait intéresser la clientèle», résume M. Ouellet.

Tester le marché

Une fois le prototype conçu, le moment n’est pas encore venu de le produire à des milliers d’exemplaires… «N’oubliez pas de faire un test de marché en lançant le produit de manière régionale par exemple, pour voir si ce produit décolle», conseille M. Ouellet. Car mieux vaut stopper un processus arrivé à ses dernières étapes que de se retrouver avec un produit invendable et fabriqué à grande échelle !

Soigner la commercialisation

Pour favoriser l’adoption d’un nouveau produit, «il est important de répondre à la question suivante : que peut-il apporter de plus que les produits qui existent déjà ?» ajoute l’expert. Simplifier le message au maximum et faciliter l’essai du produit permettra aussi de mettre toutes les chances de votre côté pour toucher la clientèle. « 

Article paru dans le Journal Les Affaires - par Marie Lyan
Crédit photo: Blogue Domaine marketing
Publicités