« Une femme doit être plus persévérante, une deuxième erreur n’est souvent pas pardonnée »

Être une femme n’a jamais empêché Danièle Sauvageau de poursuivre ses objectifs.  En effet, le parcours de Danièle Sauvageau montre qu’elle a été une pionnière, à de multiples reprises: première femme à entraîner la Ligue de hockey junior majeur du Québec, première femme à gagner avec son équipe, la première médaille d’or olympique du hockey féminin canadien.

Par dessus tout, elle a aussi mis sur pied, en automne 2009, la première équipe de hockey féminin canadien de l’Université de Montréal.  Aujourd’hui, Danièle s’occupe en étant conseillère stratégique au SPVM et conférencière en coaching exécutif et sportif.

« Une femme doit être plus persévérante, une deuxième erreur n’est souvent pas pardonnée ». Est-il nécessaire de mentionner qu’elle s’est toujours assurée de tout réussir du premier coup?

Source: Texte d’Anne Charpentier Campagnie :”Une mentor très recherchée” paru  dans l’Édition Hors série de collection Magazine “Entreprendre”:100 femmes leaders de l’avenir.

Publicités